Je parle…

02/05/10

Je parle du temps qui se tient là, depuis

toujours, comme un cercle de vieillards

inoffensifs et chuchotants.


Je parle de la nuit qui se perd à la recherche

de la nuit, et de rien, et de personne.


Je parle de la foule en toi qui se disperse

et se rassemble et qui t’invente

et qui t’oublie.


Lionel Ray

in  » Comme un château défait « 

Posted in: Archives by admin | Comments (3)

3 commentaires »

  1. http://www.youtube.com/watch?v=Me1DIAEQbRw

    ça rappelle aussi un peu \"les assis\" de rimbaud

    Commentaire by gmc — 4 mai 2010 @ 7 h 43 min

  2. Je m’approprie le premier verset !

    Commentaire by grapheus tis — 4 mai 2010 @ 8 h 57 min

  3. @ gmc: oui…les êtres racornis…

    @ grapheus tis: mais pas nécessairement égrotant et rabâcheurs…

    Commentaire by H.G. — 4 mai 2010 @ 9 h 14 min

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URL

Laisser un commentaire

Security Code:

FireStats icon Contenu créé par FireStats